L'UNIVERS DE GAÏA
Vous souhaitez réagir à ce message ? Créez un compte en quelques clics ou connectez-vous pour continuer.



 
AccueilDernières imagesS'enregistrerConnexion
Le Deal du moment :
Pokémon EV06 : où acheter le Bundle Lot ...
Voir le deal

 

 La psychothérapie

Aller en bas 
5 participants
AuteurMessage
Mad
Déesse de la bidouille
Mad


Féminin Messages : 496
Age : 39
Localisation : Rhône
Date d'inscription : 24/09/2009

La psychothérapie Empty
MessageSujet: La psychothérapie   La psychothérapie Icon_minitimeDim 11 Oct - 12:19

Même s'il reste dans notre éducation une tendance à se dire qu'on peut se débrouiller tout seul et qu'aller voir un psy prouve qu'on est un peu taré, il est de plus en plus courant d'aller voir un psychologue/psychothérapeute/psychanalyste et autres trucs en psy...
On se décide souvent quand on est dans une mauvaise passe et qu'on n'y arrive plus tout seul, mais personnellement je pense que même sans être en état de "crise", consulter un psy peut être une bonne chose. J'ai commencé à voir la mienne en début d'année quand j'étais justement au fond du gouffre, et aujourd'hui ça va beaucoup mieux. Mais je continue à aller la voir, une fois par mois, parce que ça me fait du bien, ça me permet de me connaître un peu mieux, de me comprendre et de comprendre le monde qui m'entoure. Elle m'aide à relativiser les petits tracas du quotidien (mes voisins par exemple...) et les prenant par les deux sens : je comprends mieux pourquoi ces tracas arrivent et pourquoi je les prends ainsi.

Souvent, on a tendance à se dire qu'on n'a pas besoin d'un psy parce qu'on a ses proches. Il est certain que s'appuyer sur les personnes qu'on aime et savoir qu'elles sont là est idéal. Mais il faut se mettre à leur place : ils ne savent pas forcément quoi dire et quoi faire, ils ont eux aussi leurs soucis, et si on compte sur eux pour nous conseiller et nous psychanalyser alors on est mal barré. J'ai longtemps essayé et à chaque fois, au final je me disais qu'ils s'en foutaient et qu'ils n'avaient pas envie de m'aider et ça me minait encore plus, mais je me trompais : ils étaient seulement incapables de faire plus que compatir, parce qu'ils ne sont pas psys. Raconter ses malheurs est sain et fait du bien, mais en attendre trop est malsain et finit par faire mal. Une fois qu'on a compris ça, on se sent déjà beaucoup mieux et la psychothérapie n'en est que plus efficace.

Après, chaque psy a ses qualités et ses points faibles, c'est vrai qu'il n'est pas toujours facile d'en trouver un qui nous convienne. Je trouve la mienne exceptionnelle mais peut-être que quelqu'un d'autre ne la sentirait pas du tout. Il faut essayer, et ne pas se décourager si ça ne colle pas.

Bon, tout ça n'a rien de "scientifique" et n'est que le fruit de quelques réflexions et de mon expérience personnelle.
Et vous, qu'en pensez-vous? Avez-vous essayé de vous faire décortiquer par un inconnu?
Revenir en haut Aller en bas
http://laforetceltique.forumactif.com/forum.htm
Cristal
Enfant de Gaïa
Cristal


Féminin Messages : 309
Age : 56
Localisation : Saône et Loire
Date d'inscription : 29/09/2009

La psychothérapie Empty
MessageSujet: Re: La psychothérapie   La psychothérapie Icon_minitimeMar 13 Oct - 17:40

Et bien non, je n'ai jamais eu recours à un psycho car j'ai très vite commencé à lire des livres orientés ésotérisme et évolution personnelle ... je me suis mise en chemin en 1990 (j'avais donc 22 ans .... Wink) et malgré le fait que la vie ne m'a pas fait de cadeaux, j'ai toujours pût m'en sortir ... Ma Tante me faisait beaucoup de massages à l'époque et je pleurais énormément pendant ces soins ... je pense avec le recul que cela me permettait de vider le physique qui alourdissait le psychique Shocked ... L'expérience m'apprend que les cachets ne sont en aucun cas la solution, ils abrutissent et laissent un sentiment d'infériorité et d'inutilité très fort !! De plus, quand on est bien entourés cela va ... Mon mari est un homme très compréhensif, il me connait bien et sent arriver le "truc" ... Alors il prend les devant, pose des questions, et m'aide du mieux qu'il peut ... jusqu'à présent, ça tourne tout seul !! ... ..... sunny
Revenir en haut Aller en bas
Mad
Déesse de la bidouille
Mad


Féminin Messages : 496
Age : 39
Localisation : Rhône
Date d'inscription : 24/09/2009

La psychothérapie Empty
MessageSujet: Re: La psychothérapie   La psychothérapie Icon_minitimeMar 13 Oct - 22:21

tu en as de la chance La psychothérapie 392592
mais pour ceux qui ne sont pas aussi bien entourés il y a les psys ^^

en effet les cachetons ne résolvent rien. ça cache la douleur sous un état d'apathie, au début du moins, et au final ça ne fait plus grand chose... en plus le sevrage est très désagréable drunken ça ne soigne rien, ça atténue un peu les symptômes. Et en plus on a pas le droit de boire une seule goutte! La psychothérapie 525260
Revenir en haut Aller en bas
http://laforetceltique.forumactif.com/forum.htm
Claire
Déesse modératrice
Claire


Féminin Messages : 273
Localisation : Alsace
Date d'inscription : 26/09/2009

La psychothérapie Empty
MessageSujet: Re: La psychothérapie   La psychothérapie Icon_minitimeMer 14 Oct - 8:33

Perso j'arrive pas à passer le cap. Les cachets sont exclus. Le médecin les a sorti quand j'ai eu un passage à vide (long à expliquer) et je ne les ai pas pris.

Pour les psy, je sais pas quoi en penser. Je ne remets pas leur compétence en question et je pense que pour certaines pathologies, il faut aller les consulter.

Par contre concernant les dépressions, je sais pas trop. Je parle pour mon cas et selon mon expérience : est-ce qu'on ne se cache pas derrière ça pour pas affronter certaines choses ? Pour moi sortir cette carte permet de me cacher : c'est pas ma faute c'est la dépression. Mais j'ai appris au fur et à mesure que toujours se cacher derrière quelque chose ne fait pas avancer. Si on n'a pas la volonté de bouger et surtout d'affronter ce qu'on redoute, on n'arrive à rien No

J'ai pas mal avancer sur certains points mais pas sur d'autres, ça vient petit à petit.

Enfin, comme dit, ce ne sont pas des conseils, c'est mon ressenti.
Revenir en haut Aller en bas
Mad
Déesse de la bidouille
Mad


Féminin Messages : 496
Age : 39
Localisation : Rhône
Date d'inscription : 24/09/2009

La psychothérapie Empty
MessageSujet: Re: La psychothérapie   La psychothérapie Icon_minitimeMer 14 Oct - 19:24

personnellement, je n'ai jamais réussi à mettre l'excuse de la dépression pour ne pas affronter ce qu'il y avait à affronter, au contraire je m'en cachais le plus possible. Pour moi, m'effondrer est un échec (même si c'est tout simplement humain), et il est hors de question que j'admette mes échecs! ^^ D'autant que la seule personne à qui j'en parlais ouvertement a fini par me lâcher...

Quand je parle de la psy c'est mon ressenti également, j'ai essayé tout ce que je pouvais avant de finir par appeler une psy, mais quand au bout de 10 ans on voit que rien n'y fait et que ça empire toujours plus... franchement je ne voyais pas d'autre solution!
Après, chaque expérience est différente, chaque personne est différente, je sais que je n'étais plus assez forte pour m'en sortir toute seule, c'est la seule solution que j'ai trouvé, et dans mon cas ça a marché à merveille. D'autres personnes trouveront toujours les ressources pour s'en sortir et je trouve ça admirable. J'aurais aimé moi aussi pouvoir dire que je me suis débrouillée toute seule, que j'étais assez forte, que j'étais une battante.
Mais je peux quand même dire que j'ai affronté quelque chose que je redoutais : qu'on me fasse comprendre qui je suis réellement, qu'on me dise mes quatre vérités. Et ça fait du bien de savoir qui on est, de connaitre nos forces et nos faiblesses et d'apprendre à faire avec les deux ^^
Revenir en haut Aller en bas
http://laforetceltique.forumactif.com/forum.htm
Claire
Déesse modératrice
Claire


Féminin Messages : 273
Localisation : Alsace
Date d'inscription : 26/09/2009

La psychothérapie Empty
MessageSujet: Re: La psychothérapie   La psychothérapie Icon_minitimeJeu 15 Oct - 8:27

Moi je trouve que tu es super forte d'être allée voir une psy. Comme dit, j'arrive pas et je sais pas si j'arriverai un jour à franchir le pas. Je comprends tout à fait que ça t'ait aidé.

En fait je cogite et je sais pas trop quoi penser. Enfin bon la façon de voir les choses change avec le temps La psychothérapie 27495
Revenir en haut Aller en bas
Mad
Déesse de la bidouille
Mad


Féminin Messages : 496
Age : 39
Localisation : Rhône
Date d'inscription : 24/09/2009

La psychothérapie Empty
MessageSujet: Re: La psychothérapie   La psychothérapie Icon_minitimeJeu 15 Oct - 18:21

j'ai pas vraiment été forte, c'était surtout ma dernière chance avant de faire quelque chose de pas très intelligent ^^
Si tu ne te sens pas prête à aller voir un psy alors ne le fais pas. C'est surtout dans ta tête que ça travaille, c'est pas le psy qui fait tout! C'est comme arrêter la cigarette, c'est une question d'envie et de volonté ^^

à l'inverse je comprends tout à fait que ça n'aide pas certaines personnes, voire que ça puisse les troubler encore plus. Mais comme tu l'as déjà dit, certaines pathologies en ont besoin et d'autres non. Se faire soigner le coeur par un ophtalmo ne servirait à rien ^^
Revenir en haut Aller en bas
http://laforetceltique.forumactif.com/forum.htm
Taliashka
Déesse de la tambouille
Taliashka


Féminin Messages : 571
Age : 37
Localisation : Entre la Cité des Papes et le jardin du Paradis
Date d'inscription : 24/09/2009

La psychothérapie Empty
MessageSujet: Re: La psychothérapie   La psychothérapie Icon_minitimeVen 16 Oct - 6:45

Je rejoins Mad sur cette question.
Je suis moi-même suivie, depuis plus d'un an... Enfin en ce moment je transitionne, car avec le déménagement, mon ancien psy est trop loin, or pour avoir un résultat valable, il faut accepter le fait d'un "traitement" sur le long terme.
Sur Avignon donc j'en ai cherché un nouveau, mais après l'avoir appelé plusieurs fois, j'attends car il ne revient que Lundi de son colloque ^^.

En effet, se rendre chez un psy doit absolument être un fait relevant d'un choix personnel, de son propre chef. On sait très bien que quiconque va être forcé dans ce cadre-là n'obtiendra aucun résultat, à part peut-être une image négative de la psychothérapie et de lui-même (ce qui au final sera pire '^^).
Se remettre en question est primordial dans l'existence, personne ne peut prétendre être capable de vivre sans se demander une seule fois s'il n'est pas ceci ou cela... Tout comme on est rarement capable de se "soigner" tout seul, même si on en nourrit l'illusion sublime et douce. C'est ce dont je me suis rendu compte avec ma propre expérience.
Je peux vous en parler si vous voulez, mais bon '^^ ce n'est pas non plus palpitant, c'est simplement une vie qui a été bouleversée, d'une fille qui aurait pu ne pas être là pour en parler. Enfin de toute façon ce n'est pas le lieu pour en parler Wink
En tout cas je sais que pendant très longtemps, dès que ma mère osait prononcer "psy" je sentais mes poils se hérisser et je me braquer systématiquement. Elle a fait plusieurs suivis de son côté, et très souvent il lui ont beaucoup apporté. Je n'ai jamais cru que voir un psy = être fou (car il faut bien l'avouer, c'est LA grande idée préconçue..) justement parce qu'elle y allait et que je savais qu'elle n'était pas folle lol. Non elle allait simplement mal, et n'était pas capable de gérer seule... C'est ce dernier point qui m'a longtemps rebuté car pour moi il était hors de question de demander DE L'AIDE... Trop orgueilleuse sans doute ^^
Heureusement j'ai été bien élevée lol (j'ai vraiment des parents géniaux), et j'ai toujours appris à me remettre en question et en cause, de même qu'à porter un jugement sur moi-même relativement objectif. Je dis relativement car bien entendu personne n'est capable de se juger complètement soi-même (ce qui, par extension, nous rend impossible le fait de juger les autre Wink enfin c'est mon idée hein ^^). Je pense que c'est grâce à cette "capacité" de remise en question que j'ai pu éviter de franchir quelques frontières, de ne pas sauter le pas de trop, à plusieurs reprises.
Bref j'ai chuté, loin, profondément, et après avoir heurté le sol, dur et froid, d'une abîme glaciale, j'ai réalisé que "se faire aider" n'était peut-être pas forcément synonyme d'incapacité, d'un quelconque manque de valeur, ni même de fierté... Mais il aura fallut du temps, beaucoup de larmes et de patience de ma môman pour que je comprenne, que j'accepte d'ouvrir les yeux sur cette réalité ainsi que sur celle de mon anorexie. Accepter d'être qualifiée de "malade mentale" demande un très gros effort je peux vous le dire '^^lol.
Mon pôpa, lui est enfermé, tel une huître il ne s'ouvre quasiment jamais... Sauf quand de temps en temps le muscle se relâche et là, paf tout rentre d'un coup et ça fait mal... (ce sont à ces moments là.. rares et il faut le dire "perturbants" que j'ai pu voir mon père pleurer...).
Tout ça pour dire qu'aujourd'hui je suis contente d'être suivie. Je ne regrette pas de ne pas y être allée avant, déjà car les regrets ne font pas avancer, et ensuite parce que mon passé et mes expériences m'ont beaucoup appris sur la vie et sur moi-même. Je suis ce que je suis grâce à ça (bon je ne dis pas que ce que je suis devenu est bien hein '^^) et maintenant, j'ai besoin de l'avis de quelqu'un(s) d'autre(s) qui analyse(nt) à mes côtés tout ce que j'ai pu soulever en grattant mon passé, mes souvenirs et mes divers ressentis.
Le seul problème des psy? Trouver celui qui vous correspond, ce qui peut prendre du temps et donc rapidement nous décourager. Mais il faut pour le coup réussir à prendre on mal en patience, car lorsque l'on trouve une personne avec qui ça passe, les changements surviennent et on a tout bêtement l'impression simplette de (re)vivre Smile
Revenir en haut Aller en bas
http://terrenoiresoleilrouge.blogspot.com
Claire
Déesse modératrice
Claire


Féminin Messages : 273
Localisation : Alsace
Date d'inscription : 26/09/2009

La psychothérapie Empty
MessageSujet: Re: La psychothérapie   La psychothérapie Icon_minitimeVen 16 Oct - 9:07

Je n'ai jamais pensé que se faire aider était un signe d'incapacité. C'est une démarche à entreprendre, mais je ne sais pas si c'est la démarche dont j'ai besoin. Les problèmes que j'ai en moi ne sont pas vraiment les miens, c'est un "héritage" enfin bon c'est long à expliquer.

Concernant la capacité de se remettre en question, c'est bien mon problème. Se remettre en question c'est bien et ça l'est pas. Dans mon cas je me remets trop facilement en question en réfléchissant alors que la plupart du temps c'est aux autres de le faire.

Je sais pas trop comment expliquer mes impressions par rapport au fait d'aller voir un psy. Moi j'ai besoin de courage pour faire certaines choses. Je ne parle pas assez et ne dit pas ce qu'il faudrait aux personnes qu'il faudrait (et oui la remise en question perpétuelle c'est pas top). Enfin bon, tout ça ce sont des histoires très longues et je trouve que ce qui est derrière est bien derrière. Remuer sans arrêt les trucs passés, j'ai appris que ça ne menait pas à grand chose.

Enfin bon, comme dit, chacun ses expériences Very Happy
Revenir en haut Aller en bas
Mad
Déesse de la bidouille
Mad


Féminin Messages : 496
Age : 39
Localisation : Rhône
Date d'inscription : 24/09/2009

La psychothérapie Empty
MessageSujet: Re: La psychothérapie   La psychothérapie Icon_minitimeVen 16 Oct - 22:34

effectivement le passé c'est le passé, mais souvent c'est des trucs passés qui font les bloquages du présent... que dis-je, toujours!
mais si tu ne ressens pas le besoin de les reluer pour avancer alors ne le fais pas! Le passé ne mérite pas toujours d'être remué, si tu peux faire sans! Personnellement je me serais volontiers passée de revenir sur tout ce que mon père a fait (ou plutôt n'a pas fait), ça a été assez douloureux et quelques bonnes tartes dans la gueule. Mais ça m'a permis de comprendre une chose essentielle : ce n'est pas moi qui ai été nulle dans mon rôle de fille. C'est mon père qui a été nul dans son rôle de père. Ce qui rejoint l'idée que souvent quand on se remet trop en question ,en fait c'est les autres qui devraient le faire ^^
Revenir en haut Aller en bas
http://laforetceltique.forumactif.com/forum.htm
Claire
Déesse modératrice
Claire


Féminin Messages : 273
Localisation : Alsace
Date d'inscription : 26/09/2009

La psychothérapie Empty
MessageSujet: Re: La psychothérapie   La psychothérapie Icon_minitimeDim 18 Oct - 17:52

Mad a écrit:
Ce qui rejoint l'idée que souvent quand on se remet trop en question ,en fait c'est les autres qui devraient le faire ^^

C'est bien pour ça que je dis que la remise en question c'est pas forcément une qualité pcq ça fait malheureusement souvent perdre la confiance en soi qu'on arrive à acquérir Rolling Eyes

Et pour ce qui est de remuer le passé... honnêtement ça fait quelques mois que je n'ai plus envie de le faire. On (les membres de la famille) a tous été bêtes... enfin surtout eux quand j'y repense après coup (je dis pas que je n'ai aucune responsabilité mais quand on est enfant, on n'y peut pas grand chose).

En fait, j'ai beaucoup réfléchi lors du décès de ma grand-mère. On réalise que le temps tourne, qu'on vieillit certes, mais qu'on n'est pas les seuls et j'en ai marre de gâcher du temps à cause de choses passées. Je ne dis pas que j'ai raison, je ne dis pas que je vois la vie en rose tous les jours, mais les choses avancent. Donc on verra et si un jour je ressens le besoin d'aller voir un psy, je le ferai Very Happy

Pour l'instant on va dire qu'il faut que je saute à l'élastique. J'ai déjà accepté de monter sur la plate-forme, mais j'arrive pas à franchir le pas pcq je suis une trouillarde et que je réfléchis trop aux conséquences. Donc j'essaie de trouver le courage de sauter lol!

La psychothérapie 27495
Revenir en haut Aller en bas
Mad
Déesse de la bidouille
Mad


Féminin Messages : 496
Age : 39
Localisation : Rhône
Date d'inscription : 24/09/2009

La psychothérapie Empty
MessageSujet: Re: La psychothérapie   La psychothérapie Icon_minitimeDim 18 Oct - 21:30

eh oui, quand on est enfant on n'y peut rien mais malheureusement c'est souvent de là que viennent la plupart de nos traumatismes profonds...

moi je trouve que tu as raison de ne pas vouloir remuer le passé. Je n'aime pas ça non plus mais dans mon cas c'était indispensable. Aujourd'hui je continue ma psychothérapie mais seulement pour comprendre ce que je suis aujourd'hui. On ne parle quasiment plus de mon père et de tout ça, seulement de moi, de comment je suis et de pourquoi et chaque jour je grandis, ce que j'avais oublié de faire depuis bien longtemps... ^^
Revenir en haut Aller en bas
http://laforetceltique.forumactif.com/forum.htm
Cristal
Enfant de Gaïa
Cristal


Féminin Messages : 309
Age : 56
Localisation : Saône et Loire
Date d'inscription : 29/09/2009

La psychothérapie Empty
MessageSujet: Re: La psychothérapie   La psychothérapie Icon_minitimeLun 19 Oct - 9:03

il est vrai que ce qui est important est de savoir qui l'on est ... il existe des livres très intéressants sur la psychogénéalogie où l'on parle des "fardeaux" que l'on traine de génération en génération .... et quand on est issu d'une famille à "secrets", et bien on "morfle" pour ceux qui sont passés avant et ça, ce n'est pas normal... la phrase suivante me parait juste: "on ne choisi pas sa famille ..."
il n'est pas normal de se porter ne serait-ce que des phrases bêtes du genre" celui (ou celle) la, ressemble à sa mère (à son père), elle va être pareille !!! quelle horreur !!! ce n'est pas parce que l'on a une ressemblance physique que les mêmes schémas se reproduisent (sauf si on a été "cadré" dans ce sens depuis l'enfance ...)
Revenir en haut Aller en bas
Claire
Déesse modératrice
Claire


Féminin Messages : 273
Localisation : Alsace
Date d'inscription : 26/09/2009

La psychothérapie Empty
MessageSujet: Re: La psychothérapie   La psychothérapie Icon_minitimeLun 19 Oct - 10:11

La psychogénéalogie, ma mère m'en a parlé (l'héritage inter-générationnel). Elle l'avait étudié quand elle était retournée à la fac (elle y est retournée à 50ans après avoir été licenciée).

C'est bien le problème de la famille les choses qu'on garde dedans et que surtout il ne faut pas faire sortir (d'où le fait que je dise que les problèmes que j'ai ne me concernent pas). Mais il y a des générations ou des "membres désignés" (un des frères ou des sœurs au sein d'une fratrie) qui doivent régler les problèmes pour arrêter de les transmettre et visiblement, le membre désigné c'est moi La psychothérapie 920952 Je l'ai toujours su, mais c'est pas évident à accepter. Le problème c'est d'arriver à parler ! Surtout avec des blocs de marbre en face...

La psychothérapie 27495
Revenir en haut Aller en bas
Taliashka
Déesse de la tambouille
Taliashka


Féminin Messages : 571
Age : 37
Localisation : Entre la Cité des Papes et le jardin du Paradis
Date d'inscription : 24/09/2009

La psychothérapie Empty
MessageSujet: Re: La psychothérapie   La psychothérapie Icon_minitimeLun 19 Oct - 13:53

Je rejoins Claire au sujet de la Psychogénéalogie... j'en ai moi-même fait avec mon psy/acupuncteur/kynésio... C'est très intéressant, et surtout réellement impressionnant sur bien des points.
Quand tu parles de l'être désigné pour régler les problèmes... Bienvenue au club '^^ je ne sais à combien de générations remonte tout cela de ton côté, pour ma part cela dépasse la 4ème... Comment le savoir ? Si j'ai bien compris (mais je me trompe peut-être), ce serait d'après des dates ou se seraient passés certains événement marquants. Et comme dit Cristal, les secrets sont un très lourd fardeau que l'on traîne alors...
Chez nous, il s'avère que ma mère est celle qui morfle, le terme est idéal.. Elle souffre sans cesse, et au delà de cette souffrance c'est la culpabilité qui la mine toujours plus... J'ai hérité de tout cela, mais me direz vous pourquoi alors ce n'est pas elle qui doit régler le problème et plutôt toi? J'ai demandé exactement la même chose à mon psy. En réalité, ma mère n'a pas la volonté de s'extraire de cette souffrance, elle ne parvient pas à "tourner la page", ce qui n'est pas mon cas. Et c'est cette différence qui apparemment serait l'élément charnière. J'ai gardé cette culpabilité, très forte, que l'on traîne depuis longtemps, mais je ne supporte pas les secrets de famille, j'en ai souvent mis à jour sans même le vouloir.
Je ne sais pas si tout ça est réel, enfin je veux dire est-ce vraiment fondé? Ce qui est sûr, c'est que tout ce que mon psy a avancé sans même que je n'ai dis un mot, m'a laissé sur le affraid.... '^^

Parallèlement, j'ai besoin de répondre à des dizaines de "pourquoi" afin de réussir à avancer...
Au jour d'aujourd"hui, je sais qu'une partie de moi est restée ancrée à l'âge de 7 ans.. quand Frédéric est mort. Et l'autre? Elle a pris trop d'années d'un coup... contre-coup involontaire d'une jeunesse pas tous les jours faciles, et l'absence d'un père, qui bosser trop (je ne lui reprocherais jamais, car dès qu'il le pouvait il était là pour moi. Il n'avait simplement pas le choix pour que nous puissions vivre).
Se situer entre 7 et 30 ans, c'est as vraiment évident..
Revenir en haut Aller en bas
http://terrenoiresoleilrouge.blogspot.com
sarah
Enfant de Gaïa
sarah


Féminin Messages : 146
Age : 45
Localisation : belgique
Date d'inscription : 19/10/2009

La psychothérapie Empty
MessageSujet: Re: La psychothérapie   La psychothérapie Icon_minitimeJeu 22 Oct - 15:18

Cristal a écrit:
Et bien non, je n'ai jamais eu recours à un psycho car j'ai très vite commencé à lire des livres orientés ésotérisme et évolution personnelle ... je me suis mise en chemin en 1990 (j'avais donc 22 ans .... Wink) et malgré le fait que la vie ne m'a pas fait de cadeaux, j'ai toujours pût m'en sortir ... Ma Tante me faisait beaucoup de massages à l'époque et je pleurais énormément pendant ces soins ... je pense avec le recul que cela me permettait de vider le physique qui alourdissait le psychique Shocked ... L'expérience m'apprend que les cachets ne sont en aucun cas la solution, ils abrutissent et laissent un sentiment d'infériorité et d'inutilité très fort !! De plus, quand on est bien entourés cela va ... Mon mari est un homme très compréhensif, il me connait bien et sent arriver le "truc" ... Alors il prend les devant, pose des questions, et m'aide du mieux qu'il peut ... jusqu'à présent, ça tourne tout seul !! ... ..... sunny
cristal quels livres as tu lu??
Revenir en haut Aller en bas
Cristal
Enfant de Gaïa
Cristal


Féminin Messages : 309
Age : 56
Localisation : Saône et Loire
Date d'inscription : 29/09/2009

La psychothérapie Empty
MessageSujet: Re: La psychothérapie   La psychothérapie Icon_minitimeJeu 22 Oct - 16:11

dans le désordre: oser dire non, oser être heureux .... il faudrait que je recherche car là, je suis au boulot ....
Revenir en haut Aller en bas
Contenu sponsorisé





La psychothérapie Empty
MessageSujet: Re: La psychothérapie   La psychothérapie Icon_minitime

Revenir en haut Aller en bas
 
La psychothérapie
Revenir en haut 
Page 1 sur 1

Permission de ce forum:Vous ne pouvez pas répondre aux sujets dans ce forum
L'UNIVERS DE GAÏA :: Santé et bien-être :: La santé en général :: Bien dans sa tête...-
Sauter vers: