L'UNIVERS DE GAÏA
Vous souhaitez réagir à ce message ? Créez un compte en quelques clics ou connectez-vous pour continuer.



 
AccueilDernières imagesS'enregistrerConnexion
Le Deal du moment :
Cartes Pokémon 151 : où trouver le ...
Voir le deal

 

 Qu'est-ce qu'une plante médicinale?

Aller en bas 
2 participants
AuteurMessage
Mad
Déesse de la bidouille
Mad


Féminin Messages : 496
Age : 39
Localisation : Rhône
Date d'inscription : 24/09/2009

Qu'est-ce qu'une plante médicinale? Empty
MessageSujet: Qu'est-ce qu'une plante médicinale?   Qu'est-ce qu'une plante médicinale? Icon_minitimeJeu 8 Oct - 23:24

On pourrait s’attendre à ce que le terme de plante soit facile à définir, mais en réalité cela présente d’étonnantes difficultés.
Selon la définition botanique classique, une plante médicinale (ou simple) est une plante non ligneuse dont la végétation meurt chaque hiver, à l’exception des racines. Il est évident que cette définition a été concoctée par des botanistes originaires d’un pays à climat froid, plus spécifiquement d’Europe du Nord. Si l’on s’en tient à cette définition, il n’y a pas de plantes médicinales dans la forêt équatoriale amazonienne, pourtant l’un des milieux botaniques de la planète les plus riches en plantes, car l’hiver n’y existe pas.
La définition classique exclut également les arbres et buissons ligneux, notamment le ginkgo et l’aubépine, deux des plantes médicinales qui se vendent le mieux en Europe.
En élargissant la définition, certaines personnes considèrent qu’une plante médicinale est simplement une plante utile. La principale difficulté de cette définition, c’est que l’on peut dire sans se tromper que toutes les plantes vertes sont utiles, même celles qui ne sont pas comestibles et qui ne sont utilisables ni médicalement ni commercialement. Toutes les plantes vertes en effet accomplissent la photosynthèse, alliant la lumière du soleil, le gaz carbonique et l’eau de manière à libérer l’oxygène que nous respirons tous.
Il peut en réalité s’agir d’une plante ligneuse ou non ligneuse, originaire ou non d’un climat froid, d’une plante comestible sauvage ou cultivée, d’une mauvaise herbe, d’une épice culinaire ou de toute autre sorte de plante. Elle n’a même pas besoin d’être verte. Toutes sortes d’écorces, de racines et d’éléments de plantes, dont la couleur n’est pas forcément verte, possèdent des propriétés médicinales. Il existe par ailleurs dans la nature une grande variété de champignons (donc de simples moisissures) dotés de vertus médicinales.


Les remèdes pharmaceutiques et les remèdes phytothérapiques
La plupart des gens s’imaginent que les produits pharmaceutiques prescrits par leur médecin sont incontestablement supérieurs aux remèdes à base de plantes que seuls rares praticiens connaissent. Or il est possible de traiter avec succès par les plantes toutes sortes de maladies contre lesquelles les remèdes pharmaceutiques les plus perfectionnés ne peuvent rien. La raison pour laquelle les plantes ne sont pas mieux connues et davantage utilisées tient au fait que les firmes pharmaceutiques sont dans l’impossibilité de les faire breveter.
Quant à savoir si les produits pharmaceutiques sont meilleurs, c’est difficile à dire. Dans le cadre de certaines recherches, l’efficacité supérieure des produits phytothérapiques ne fait aucun doute. Les médicaments ne sont pas forcément mauvais, mais nous devrions effectuer davantage de recherches visant à tester les plantes médicinales afin de les comparer aux remèdes pharmaceutiques. Tant que ces recherches ne sont pas menées, il restera tout simplement impossible de savoir lesquels sont les plus efficaces.
On ne bénéficie donc pas nécessairement des meilleurs soins médicaux. De plus, les remèdes phytothérapiques peuvent dans de nombreux cas s’avérer plus économiques, plus efficaces et plus sûrs que bien des médicaments, tout en entraînant moins d’effets secondaires.

Précautions
Mais attention : la médecines phytothérapique n’est pas dénuée de danger. Pour commencer, il faut s’assurer que la plante utilisée est la bonne. Cette règle s’applique surtout aux personnes qui récoltent des plantes sauvages. L’exemple classique de la plante trompeuse est la ciguë, plante mortelle qui ressemble au persil sauvage. Quelle que soit la plante que l’on a l’intention d’utiliser, il est recommandé de se renseigner autant que possible sur ce qu’on peut en attendre. Au cas où quoi que ce soit d’inattendu se produirait, cesser immédiatement de prendre la plante en question et consulter dans les plus brefs délais un spécialiste en qui l’on a confiance.
Il ne faut jamais oublier que le diagnostic est un art en soi et qu’il appartient de préférence au médecin. C’est un art difficile, et de manière générale celui des médecins est bien souvent plus fiable que celui de toute personne dénuée de formation médicale.
Il faudra également être bien attentif aux effets secondaires, et rester particulièrement vigilant lorsqu’on prend une plante, quelle qu’elle soit, pour la première fois. Si l’on constate une réaction désagréable après la prise d’une plante particulière, il faut diminuer la dose ou cesser de prendre cette plante. Il faut en outre faire attention à d’éventuelles réactions allergiques. De même, si des symptômes inhabituels apparaissent, cesser de prendre cette plante et consulter un allergologue ou un médecin. En cas de difficultés respiratoires dans la demi-heure qui suit l’essai d’une nouvelle plante, appeler immédiatement le Samu (15). Enfin, il faut bien se méfier des interactions désagréables que des remèdes phytothérapiques pourraient avoir entre eux et avec certains aliments.
Afin d’éviter tout risque de double dosage à cause d’un manque de communication, il faudra aussi bien penser à mentionner non seulement à son médecin mais aussi à son phytothérapeute tous les médicaments que l’on prend ainsi que tous les aliments inhabituels.


Source : Le Pouvoir des plantes, James A. Duke
Revenir en haut Aller en bas
http://laforetceltique.forumactif.com/forum.htm
Taliashka
Déesse de la tambouille
Taliashka


Féminin Messages : 571
Age : 37
Localisation : Entre la Cité des Papes et le jardin du Paradis
Date d'inscription : 24/09/2009

Qu'est-ce qu'une plante médicinale? Empty
MessageSujet: Re: Qu'est-ce qu'une plante médicinale?   Qu'est-ce qu'une plante médicinale? Icon_minitimeLun 26 Oct - 14:21

Ah les plantes... les mains de Gaïa, que la grande Matrice met à notre disposition pour nous soigner.

Mais comme le montre l'article de MAd, certaines sont là pour notre bien, d'autres en revanches peuvent être dangereuses. C'est aussi ça la dualité de la Nature Wink
Aussi avant de se lancer, apprenez à les connaître comme l'on apprendrait à connaître ses frères et soeurs, c'est ainsi qu'elles vous soigneront le mieux


Qu'est-ce qu'une plante médicinale? 294396
Revenir en haut Aller en bas
http://terrenoiresoleilrouge.blogspot.com
 
Qu'est-ce qu'une plante médicinale?
Revenir en haut 
Page 1 sur 1
 Sujets similaires
-
» Une plante sur tous les fronts : la lavande
» Une plante sur tous les fronts II : la sauge

Permission de ce forum:Vous ne pouvez pas répondre aux sujets dans ce forum
L'UNIVERS DE GAÏA :: Santé et bien-être :: La santé en général :: Phyto, homéo, gemmo, aroma... thérapies!-
Sauter vers: